Informations officielles

Prolongation des thèses, contrats doctoraux et post-doctoraux impactés par la crise sanitaire

Afin de préserver les activités de recherche négativement impactées par la pandémie de Covid-19, Frédérique Vidal autorise la prolongation si nécessaire des thèses, contrats doctoraux et post-doctoraux, ainsi que des contrats d'ingénieurs et techniciens.

Eu égard à l'ampleur de cette crise sans précédent, la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a décidé d'un accompagnement financier des prolongations de contrats doctoraux, en particulier pour l'ensemble des contrats financés par l'Etat (y compris CIFRE et financements A.N.R.).

Plus d'informations sur https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid151378/epidemie-de-covid-19-prolongation-des-theses-contrats-doctoraux-et-post-doctoraux-impactes-par-la-crise-sanitaire.html

Soutenances de thèses en visio pendant le confinement

Selon l'arrêté du 21 Avril 2020 relatif au doctorat ainsi qu’aux modalités de présentation des travaux par un candidat dans le cadre d’une habilitation à diriger des recherches :

"En raison des circonstances exceptionnelles résultant des mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus COVID-19, la durée du doctorat peut être prolongée sur proposition du directeur de thèse, par décision du chef d’établissement. Pour ces mêmes raisons, la soutenance de thèse peut s’effectuer par tout moyen de télécommunication permettant l’identification des membres du jury et du doctorant et leur participation effective. L’autorisation de soutenir à distance est donnée pour le doctorant par le chef d’établissement, après accord du directeur de thèse. Les moyens techniques mis en œuvre s’efforcent d’assurer la publicité des débats. La confidentialité des délibérations du jury doit être garantie."

Nous recensons ici les conditions de soutenance de thèses en visio dans ce contexte exceptionnel du confinement. Le RNCD rappelle que ces soutenances doivent être limitées aux situations d’urgence.

Vous trouverez ci-dessous les procédures dont nous avons connaissance, n’hésitez pas à nous remonter les liens ou informations.

AURA - collège doctoral Université de Grenoble Alpes :

Tenue du jury entièrement à distance possible par demande de formulaire

Bourgogne-Franche-Comté - Université Bourgogne-Franche-Comté

Pour faire face aux conséquences de la propagation de l’épidémie de COVID-19 actuelle, UBFC prend des mesures relatives à l’organisation des soutenances.

Toutes les informations sur le site du Collège Doctoral : https://collegedoctoral.univ-bfc.fr/index.php/preparer-sa-these/soutenir-sa-these/

Grand-Est - Université de Strasbourg

Les informations qui suivent concernent la mise en application pour les doctorants relevant de l’université de Strasbourg. Une soutenance totalement dématérialisée ne peut être organisée que dans le cadre de conditions exceptionnelles ne permettant pas le report de la soutenance à une date ultérieure. Elle fait l’objet d’une demande dérogatoire argumentée, au plus tard 3 semaines avant la date présumée de soutenance, adressée à Madame Catherine FLORENTZ, Vice-Présidente Recherche et formation doctorale par l’intermédiaire de Madame Joëlle Hubé (joelle.hube@unistra.fr), responsable du Collège doctoral – université de Strasbourg. Chaque soutenance est supervisée par la présence par visio du directeur.trice de l’école doctorale de rattachement ou son représentant (membre du conseil de l’ED). Celui.celle-ci est le garant du bon déroulement de la soutenance.

Ile-de-France - Université de Paris

Demande dérogatoire de soutenance en visioconférence

L’accord de soutenance en visioconférence n’est pas systématique. L’organisation d’une soutenance par voie totalement dématérialisée est strictement limitée à la situation actuelle de crise sanitaire liée au Covid-19.

La soutenance doit faire l’objet d’une demande dérogation argumentée adressée au bureau du Collège des Ecoles Doctorales par le biais de son école doctorale de rattachement.

La demande doit comporter :

  • Une lettre motivée du doctorant et du directeur de thèse ;

  • L’avis argumenté de la direction d’ED. Un formulaire d’accord sera fourni à l’ED pour autoriser la venue de cette soutenance en visioconférence.

La demande doit être transférée par l’école doctorale au CED à l’adresse : soutenance.doctorat.drive@u-paris.fr

Si la soutenance de doctorat, avec la participation de l’ensemble des membres du jury en visioconférence est autorisée par le bureau du CED, les conditions suivantes doivent être remplies :

  • La·le candidat·e et les membres du jury en visioconférence doivent être seul·e·s dans la pièce.

  • La visioconférence devra être faite à partir du matériel proposé par Université de Paris : logiciel Zoom. (voir fiche technique d’utilisation en cours de rédaction)

  • Au moins un·e membre du jury doit avoir la possibilité de se connecter à une messagerie électronique pour pouvoir échanger si besoin des documents avec le jury en visioconférence.

En cas de défaillance technique du matériel avant le début de la soutenance (coupure informatique ou électrique prolongée, …), la soutenance ne pourra avoir lieu que si les conditions habituelles pour sa validité sont respectées ainsi que la conformité de la composition du jury.

Ile-de-France - Université Paris-Saclay

La visioconférence totale n’est possible que dans le cadre de l’application des articles 1 et 4 de l’ordonnance n° 2020-351 du 27 mars 2020 relative à l'organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l'épidémie de covid-19.

  • La demande de visioconférence totale doit être effectuée au plus tard 3 semaines avant la soutenance.

  • La demande de visioconférence totale se fait à la demande du doctorant ou de la doctorante. Les raisons pour lesquelles un report de la soutenance à une date ultérieure n’est pas possible doivent être indiquées sur la demande.

  • Le doctorant ou la doctorante s’assure que chacun des membres du Jury dispose, avant le début de sa soutenance, du ou des fichiers de support de sa présentation et, le cas échéant, des errata sur la thèse et des fichiers du procès-verbal de soutenance et du rapport de soutenance à compléter et à signer à l’issue des délibérations du Jury.

  • Les salles virtuelles de soutenance et de délibération sont ouvertes par l’administration[1] avec les outils visioconférence de l’université et le lien d’accès est ajouté sur la demande de soutenance en visioconférence totale. L’accès à la salle virtuelle de délibération est protégé par un mot de passe. Les membres du Jury concernés sont informés personnellement des modalités de visioconférence par l’administration.

  • Le doctorant ou la doctorante, avant la soutenance, prend contact avec son école doctorale, pour se familiariser avec l’outil de visioconférence et vérifier la qualité de la communication. L’utilisation par le doctorant ou la doctorante d’un casque équipé de micro est vivement recommandée. Une salle virtuelle de répétition sera proposée par l’administration à cet effet.

  • L’annonce de la soutenance est effectuée au moins 15 jours avant la date de soutenance. L’accès à la salle virtuelle de soutenance est indiqué dans l’annonce de soutenance afin de garantir le caractère public de celle-ci.

  • Le président ou la présidente de Jury a accès aux salles virtuelles de visioconférence et de délibération ouvertes par l’administration. Il/elle est garant.e de l’authentification des membres du Jury participant par visioconférence et veille au bon déroulement de la participation de ces derniers aux débats pendant la soutenance et aux délibérations du Jury.

  • Les membres du Jury doivent être seuls dans la pièce et disposer de moyens de communication adaptés. Ils veillent à couper leur micro lorsqu’ils ne s’expriment pas et à demander la parole au président du Jury pour s’exprimer. L’utilisation de casques équipés de micros est vivement recommandée. Le micro des membres du public est coupé dans tous les cas jusqu’à la fin des débats avec le Jury. Un.e garant.e technique[2] peut être désigné.e par l’administration pour faciliter le bon déroulement technique de la soutenance et des débats et assister le président ou la présidente du Jury et le candidat ou la candidate.

  • Après la soutenance, le président ou la présidente du Jury signe le PV de soutenance au nom de tous les membres du Jury qui ont pris part aux délibérations et signe le rapport de soutenance au nom de tous les membres qui ont participé au Jury. Il/elle envoie ces documents à l’administration par courrier électronique et par courrier papier (pour régularisation ultérieure).

  • Le président ou la présidente du Jury est garant.e du bon déroulement de la soutenance et des délibérations et peut reporter la soutenance à une date ultérieure si ce bon déroulement ne peut être assuré. Dans ce cas, il/elle prévient l’administration qui engage la recherche une nouvelle date.

  • Un.e représentant.e de l’école doctorale participe à la soutenance en visioconférence totale pour veiller au respect des principes et modalités édictés ci-dessus.

Nouvelle-Aquitaine - Université de Bordeaux

  • L'université de Bordeaux autorise à titre exceptionnel et uniquement pendant la période de confinement la possibilité, sous certaines conditions, d'organiser les soutenances de thèse ou d'HDR par moyen de visioconférence.

  • Cette modalité reste exceptionnelle et ne sera acceptée que jusqu'à la fin de la période de confinement prévue jusqu'au 11 mai à ce jour.

  • Au delà de cette date, les conditions d'ouverture seront précisées au fur et à mesure par l'université dans les prochaines semaines.

  • Toutes les informations sur https://college-doctoral.u-bordeaux.fr/Actualites/Soutenances-durant-le-confinement

Nouvelle-Aquitaine - Université de Pau et des Pays de l'Adour - ED SCIENCES EXACTES ET LEURS APPLICATIONS (ED 211)

  • L'université de Bordeaux autorise à titre exceptionnel et uniquement pendant la période de confinement la possibilité, sous certaines conditions, d'organiser les soutenances de thèse ou d'HDR par moyen de visioconférence.

  • Cette modalité reste exceptionnelle et ne sera acceptée que jusqu'à la fin de la période de confinement prévue jusqu'au 11 mai à ce jour.

  • Au delà de cette date, les conditions d'ouverture seront précisées au fur et à mesure par l'université dans les prochaines semaines.

  • Toutes les informations sur https://college-doctoral.u-bordeaux.fr/Actualites/Soutenances-durant-le-confinement

PACA - Aix-Marseille Université

Les conditions de mise en oeuvre des soutenances de thèse de manière totalement dématérialisée :

  1. L’organisation d’une soutenance par voie totalement dématérialisée est strictement limitée à la situation actuelle de crise sanitaire liée au Covid-19. Elle ne doit être envisagée que dans le cadre de conditions ne permettant pas le report de la soutenance à une date ultérieure.

  2. Elle doit obligatoirement faire l’objet d’une demande dérogatoire argumentée, adressée au Vice-Président Recherche de l’Université (vp-recherche@univ-amu.fr) et en mettant en copie le directeur ou la directrice de l’école doctorale concernée.

  3. Pour des raisons techniques de sécurisation des communications, les soutenances confidentielles à huis clos sont exclues de l’organisation des soutenances dématérialisées.

  4. Le (la) directeur(trice) de thèse est responsable de l’organisation de la visio-conférence. Le public est autorisé à assister à la soutenance (maximum 40 personnes) et les identifiants de connexion seront transmis aux personnes invitées après accord du (de la) directeur(trice) de thèse. Les membres du public devront maintenir en permanence leur micro et leur caméra inactifs, et ils devront se déconnecter lors de la délibération du jury.

La demande de 30 sociétés savantes pour la recherche publique

30 sociétés savantes, couvrant les domaines de la biologie, de la physique, des mathématiques, de l’informatique et des sciences humaines et sociales ont adressé le 30 mars 2020 une lettre ouverte à Mme la Ministre de l’Enseignement Supérieur, la Recherche et l’Innovation.

Cette lettre porte sur les mesures nécessaires pour atténuer l’impact de la fermeture des laboratoires de Recherche publics sur la situation des personnels de recherche et d’enseignement supérieur les plus fragiles et sur l’impact du confinement sur l’avancée des projets de recherche. Elle affirme la nécessité de réponses nationales à l’impact de la nécessaire prolongation du confinement sur les travaux de recherche dans de nombreuses disciplines.

(source : https://societes-savantes.fr/lettre-ouverte-a-la-ministre-de-lesri-concernant-limpact-de-la-fermeture-des-laboratoires-de-recherche-publics-sur-les-personnels-les-plus-fragiles-et-lavancee-des-projets/)


Appel à propositions du Comité d'Analyse Recherche Expertise (CARE) COVID-19

Le Comité d’Analyse Recherche Expertise (CARE) COVID-19 vient d’être installé par le Président de la République. Il est présidé par Françoise Barré-Sanoussi, prix Nobel de médecine. Son rôle consiste à recenser toutes les propositions (scientifiques, thérapeutiques, technologiques, etc.) de court terme qui peuvent permettre d’affronter la situation.

L’objectif n’est pas de proposer des projets de recherche à moyen ou long terme,mais plutôt des idées, des actions, des innovations dans tous les domaines, pouvant avoir un impact rapide sur la situation et que les proposants sont en capacité de mener, au moins dans leur première phase, avec les moyens dont ils disposent.

Les propositions doivent être soumises en ligne, en se connectant à l’adresse :https://fr.surveymonkey.com/r/CARE-Covid19

Le CARE se réunira chaque semaine pour examiner les propositions qui lui seront transmises.


Les initiatives des acteurs du supérieur #Covid19